Archives par mot-clé : Tape

Tennis et Golf Elbow

Taping : Tennis elbow et Golf elbow

Table des matières

  1. Que sont le “Tennis elbow” et le “Golf elbow”
  2. Bienfaits du taping sur ces problématiques 
  3. Quelques remèdes dans la médecine naturelle

Définition du “Tennis elbow” et “Golf elbow”

Tout le monde a déjà entendu un de ces deux termes en parlant avec des gens de son entourage, des amis ou des collègues de travail, mais que signifient-ils exactement ?

Dans le jargon médical, nous avons des dénominations précises pour les définir qui sont : “l’épicondylite” pour le tennis elbow (inflammation des tendons extenseurs situés sur la partie externe du coude) et “l’épitrochléite” pour le golf elbow (terme moins répandu, c’est une inflammation des tendons fléchisseurs situés sur la partie interne du coude).

Figure 1 : Zone douloureuse dans le Tennis elbow et le Golf elbow

www.msdmanuals.com

Maintenant que nous nous sommes familiarisés avec ces symptômes, il est important d’en définir les causes également ! Pourquoi avoir donné des noms en provenance de sports ? Car, figurez-vous que ce sont dans ces deux domaines que l’on retrouve les premiers cas !

Bien qu’étant des disciplines connues et répandues, peu de gens les pratiquent à un niveau professionnel. Pour quelle raison donc ce genre de blessure se manifeste-t-elle aussi régulièrement si ce n’est pas pour de fortes sollicitations ?

Eh bien les raisons les plus courantes sont, ironiquement, le manque de pratique (sportifs casuels) et la pratique sportive erronée !

Hormis leur origine sportive, ces symptômes sont habituellement provoqués d’une manière plus quotidienne : le travail.

Cette partie concerne beaucoup plus de monde car une bonne partie de la population travaille dans un bureau ou une usine. Une posture erronée, répétée ainsi qu’une forte sollicitation de l’avant-bras peut provoquer de vives douleurs et des lésions impactant, dans un premier temps, la vie professionnelle, puis, dans un deuxième temps, la vie quotidienne en général.

Mais quels sont les symptômes exacts ?

Des douleurs irradiantes au niveau du coude (internes pour le “golf” et externes pour le “tennis”) qui partent en direction de l’avant-bras. De plus, elles se font ressentir lors de la fermeture du poing et la flexion/extension du poignet.

Le taping, enfin !

Nous arrivons enfin à la partie intéressante de cet article : comment réduire (et soigner si possible !) ces affections par la technique du taping.

Ici, le fait d’appliquer des bandes élastiques adhésives sur les zones touchées permettent, dans un premier temps de traitement, d’accompagner, par des pressions et la direction du tape, le mouvement douloureux du bras et de l’avant-bras. Ceci va réduire la charge de travail, la douleur et permettra au corps de se régénérer plus vite.

Figure 2 : Exemple de traitement par taping du “Golf elbow”
Figure 3 : Exemple de traitement par taping du “Tennis elbow”

www.csmc.sg

Lorsque la douleur a disparu, la deuxième partie du traitement peut débuter : ne pas faire les mêmes erreurs qui ont amené le corps à se retrouver dans cette situation !

Quelques conseils ici : pour les sportifs, tâchez de bien vous échauffer avant de commencer à vous entraîner/jouer. Pour les autres, commencez par adopter une posture qui évite une surcharge de travail au niveau du coude et de l’avant-bras. Si la douleur a tendance à revenir ou à se faire sentir, faites des pauses régulières pour reposer vos tendons/articulations.

Les remèdes alternatifs

Généralement, les médecins proposent des anti-inflammatoires et des antalgiques pour soigner vos symptômes. Il existe des alternatives, moins agressives et naturelles, pouvant arriver aux mêmes résultats.

Je vais vous donner quelques exemples :

Homéopathie :

  • Rhus toxicodendron
  • Ruta graveolens
  • Bryonia
  • Chamomilla
  • Magnesia phosphorica
  • Colocynthis

Phytothérapie :

  • Pinus sylvestris
  • Juniperus
  • Basilicum

Taping

Vous avez surement déjà vu à la télé, tous ces sportifs portant différentes bandes de couleur (rose, bleu, noir, en passant par toutes les autres couleurs de l’arc-en-ciel), en vous posant quelques questions, telles que : “Qu’est-ce que cela?”, “Comment cela fonctionne-t’il?”, “Est-ce vraiment efficace? Ce n’est pas uniquement pour se donner un style?”, “Y-a-t’il une différence selon les couleurs?”.

Il faut déjà faire la différence entre les deux types de Tape : le strapping et le K-Tape.

 

Le strapping

C’est une technique qui utilise un tape blanc qui est rigide. On l’emploie afin de restreindre le mouvement de certaines articulations, généralement les chevilles et les poignets, mais également les doigts de la main (regardez les volleyeurs, les gardiens de foot ou encore les joueurs de tennis), afin de permettre au sportif d’effectuer le mouvement sans exagérer et aller au-delà de l’amplitude de guérison de la partie touchée (sinon cela entretiendrait l’inflammation et la blessure).

 

Le K-Tape

Cette technique est moins connue que son prédécesseur, mais elle a explosé avec les différents médias diffusant nos sports fétiches que l’on suit avec passion. Elle consiste à appliquer la bande (ou même plusieurs) sur la peau, afin d’accompagner le mouvement de la personne.

Cela réduit la douleur en soulevant un peu la peau (décompression des récepteurs de la douleur), équilibre également la répartition des tensions (au niveau articulaire, ligamentaire, tendineux et musculaire) afin de moins solliciter les parties lésées, améliore aussi le système sanguin et lymphatique en décompressant les différentes couches de peau.

 

Produit et couleur

Beaucoup de gens se demandent si les rouleaux de bande adhésive contiennent un produit et si la couleur joue un rôle dans le traitement et la guérison.

Eh bien non, et non! Cela peut paraître fou, mais ce sont de simples bandes élastiques de différentes couleurs que l’on colle sur la peau!

Il y a certes une certaine utilisation avec les couleurs pour certains thérapeutes (chromo-thérapie).  Lors d’inflammations, on utilise le bleu pour refroidir; lors de blocages, on utilise le rouge pour réchauffer, etc.

 

Par contre, faites bien attention, car une mauvaise pose du K-Tape peut provoquer plus de dégâts qu’à l’origine, si la personne l’ayant mis n’as pas de connaissances adaptées! Tournez.vous plutôt vers un professionnel de la santé ayant suivi des cours afin d’optimiser leur pose et leur efficacité pour éviter des catastrophes.